L' Union de la Maçonnerie et du Gros-Oeuvre (UMGO) est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Ensemble, bâtissons l'avenir !

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Publications

OUVRAGES

L'utilisation de la terre crue dans les chantiers de bâtiments présente des avantages environnementaux et culturels de première importance. Ces guides sont des textes consensuels issus d’un processus collectif qui a réuni les différents métiers en rapport avec la construction mettant en œuvre les techniques de terre crue utilisées en construction neuve et en restauration de l’ancien.

Les torchis désignent un complexe de matériaux solidaires associant terre, fibres végétales et supports en bois. Les torchis comblent les vides de la structure porteuse à laquelle ils sont reliés. Ils apparaissent avec la sédentarisation des populations et figurent à l'heure actuelle parmi les techniques de construction en terre crue les plus utilisées dans le monde.

Par bauge, nous entendons de la terre crue : mise en oeuvre à l'état plastique* pour élever directement un mur; amendée ou non en fibres, dans la mesure où la densité reste supérieure à 1,3 ;sans stabilisant d'origine minérale (chaux, ciment).
 

Le pisé est une technique de mise en oeuvre de terre crue définie par trois facteurs indissociables : une terre humide, généralement sans éléments végétaux; la mise en place de cette terre par couches de hauteur régulière dans un coffrage rigide et stable; un compactage dynamique régulier, ou damage, exercé à l’aide d’un outil manuel ou mécanique.

La terre allégée est une technique inventée en Allemagne après la Première Guerre mondiale à partir des procédés techniques du pisé (terre banchée* et tassée) et du torchis (mélange terre fibres en remplissage non porteur). Elle a donné naissance à de nombreuses variantes de mélanges de terre et de granulats végétaux ou minéraux.

Ce guide, a pour objectif d’aider tous les chefs d’entreprises dont le personnel met en œuvre et intervient lors de la fourniture (vente ou location), mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour, à satisfaire leurs obligations en matière de sécurité dans le cadre de la nouvelle recommandation CNAM R495.

Vous trouverez ci-dessous le Rapport d'activité de l'UMGO pour l'année 2017/2018 qui a été distribué lors de l'assemblée générale du 14 septembre 2018

Vous en avez rêvé, l’UMGO l’a fait ! Tout ce qu’il faut savoir pour être assuré dans la mise en œuvre des blocs à bancher pour les acrotères.

Le prémur permet un gain appréciable en qualité, en temps, et en énergie.
 
Les industriels, constructeurs et préventeurs ont décidé d’unir leurs savoirs pour contribuer à renforcer ce succès. 
 
Cet ouvrage est voué à accompagner tous les acteurs de la construction vers la maîtrise de ce produit. 

Ces Règles Professionnelles ont été reconnues par la Commission Prévention Produits (C2P) de l’Agence Qualité Construction (AQC) comme « techniques courantes » de la filière du Bâtiment et des travaux publics. Les Règles Professionnelles constituent un cadre de référence pour les constructeurs, les maîtres d’oeuvre et les assureurs pour les ouvrages en pierre sèche « accessoires au bâtiment ».

La présente plaquette donne l’essentiel des dispositions qui concernent les escaliers en béton armé dans les différents types de bâtiments : établissements industriels et commerciaux (EIC), établissements recevant du public (ERP), installations ouvertes aux publics (IOP), habitats collectifs et individuels.

Le présent guide s’adresse à tout professionnel du BTP amené à mettre en oeuvre des dispositifs d’assainissement non collectif.
Il fournit à l’installateur des conseils et des références pour trouver les informations dont il aura besoin pour mener à bien son activité.

De le collaboration entre l'UMGO-FFB, la FFTB, l'OPPBTP et la Cnamts est naît ce guide de bonnes pratique.

Conception, réalisation, repli : le guide s'intéresse à toutes les phases du chantier. Pour chacune d'elles, les éléments de prévention et de sécurité à prendre en compte sont détaillés : choix des matériaux, des protections collectives, approvisionnements sur site, dispositifs de manutentions ...

 

 

Guide professionnel en vue de la conception, de la réalisation et du contrôle des fondations de grues à tour

Ce livret détaille toutes les actions menées par l'UMGO-FFB sous la présidence de Franck Cotton.

Un outil efficace pour montrer l'étendue des dossiers défendus par l'union afin de défendre les intérêts des entreprises de gros œuvre et promouvoir le métier de maçon.  

L'AQC vient de publier un nouveau guide pratique sur la "Prévention des risques en réhabilitation-restructuration des grands ouvrages de bâtiment".

Il donne des conseils pratiques en matière de maîtrise des risques à chaque phase d'une opération de réhabilitation-restructuration d'unouvrage et tient compte de la dimension efficacité énergétique désormais fondamentale.

Il peut être commandé directement auprè de l'AQC: www.qualiteconstruction.com

 

 

 

L'utilisation de la terre crue dans les chantiers de bâtiments présente des avantages environnementaux et culturels de première importance. Ces guides sont des textes consensuels issus d’un processus collectif qui a réuni les différents métiers en rapport avec la construction mettant en œuvre les techniques de terre crue utilisées en construction neuve et en restauration de l’ancien.

Les torchis désignent un complexe de matériaux solidaires associant terre, fibres végétales et supports en bois. Les torchis comblent les vides de la structure porteuse à laquelle ils sont reliés. Ils apparaissent avec la sédentarisation des populations et figurent à l'heure actuelle parmi les techniques de construction en terre crue les plus utilisées dans le monde.

Par bauge, nous entendons de la terre crue : mise en oeuvre à l'état plastique* pour élever directement un mur; amendée ou non en fibres, dans la mesure où la densité reste supérieure à 1,3 ;sans stabilisant d'origine minérale (chaux, ciment).
 

Le pisé est une technique de mise en oeuvre de terre crue définie par trois facteurs indissociables : une terre humide, généralement sans éléments végétaux; la mise en place de cette terre par couches de hauteur régulière dans un coffrage rigide et stable; un compactage dynamique régulier, ou damage, exercé à l’aide d’un outil manuel ou mécanique.

La terre allégée est une technique inventée en Allemagne après la Première Guerre mondiale à partir des procédés techniques du pisé (terre banchée* et tassée) et du torchis (mélange terre fibres en remplissage non porteur). Elle a donné naissance à de nombreuses variantes de mélanges de terre et de granulats végétaux ou minéraux.

Ce guide, a pour objectif d’aider tous les chefs d’entreprises dont le personnel met en œuvre et intervient lors de la fourniture (vente ou location), mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour, à satisfaire leurs obligations en matière de sécurité dans le cadre de la nouvelle recommandation CNAM R495.

Vous trouverez ci-dessous le Rapport d'activité de l'UMGO pour l'année 2017/2018 qui a été distribué lors de l'assemblée générale du 14 septembre 2018

Vous en avez rêvé, l’UMGO l’a fait ! Tout ce qu’il faut savoir pour être assuré dans la mise en œuvre des blocs à bancher pour les acrotères.

Le prémur permet un gain appréciable en qualité, en temps, et en énergie.
 
Les industriels, constructeurs et préventeurs ont décidé d’unir leurs savoirs pour contribuer à renforcer ce succès. 
 
Cet ouvrage est voué à accompagner tous les acteurs de la construction vers la maîtrise de ce produit. 

Ces Règles Professionnelles ont été reconnues par la Commission Prévention Produits (C2P) de l’Agence Qualité Construction (AQC) comme « techniques courantes » de la filière du Bâtiment et des travaux publics. Les Règles Professionnelles constituent un cadre de référence pour les constructeurs, les maîtres d’oeuvre et les assureurs pour les ouvrages en pierre sèche « accessoires au bâtiment ».

La présente plaquette donne l’essentiel des dispositions qui concernent les escaliers en béton armé dans les différents types de bâtiments : établissements industriels et commerciaux (EIC), établissements recevant du public (ERP), installations ouvertes aux publics (IOP), habitats collectifs et individuels.

Le présent guide s’adresse à tout professionnel du BTP amené à mettre en oeuvre des dispositifs d’assainissement non collectif.
Il fournit à l’installateur des conseils et des références pour trouver les informations dont il aura besoin pour mener à bien son activité.

De le collaboration entre l'UMGO-FFB, la FFTB, l'OPPBTP et la Cnamts est naît ce guide de bonnes pratique.

Conception, réalisation, repli : le guide s'intéresse à toutes les phases du chantier. Pour chacune d'elles, les éléments de prévention et de sécurité à prendre en compte sont détaillés : choix des matériaux, des protections collectives, approvisionnements sur site, dispositifs de manutentions ...

 

 

Guide professionnel en vue de la conception, de la réalisation et du contrôle des fondations de grues à tour

Ce livret détaille toutes les actions menées par l'UMGO-FFB sous la présidence de Franck Cotton.

Un outil efficace pour montrer l'étendue des dossiers défendus par l'union afin de défendre les intérêts des entreprises de gros œuvre et promouvoir le métier de maçon.  

L'AQC vient de publier un nouveau guide pratique sur la "Prévention des risques en réhabilitation-restructuration des grands ouvrages de bâtiment".

Il donne des conseils pratiques en matière de maîtrise des risques à chaque phase d'une opération de réhabilitation-restructuration d'unouvrage et tient compte de la dimension efficacité énergétique désormais fondamentale.

Il peut être commandé directement auprè de l'AQC: www.qualiteconstruction.com